didiersvt.com

Les témoins de l'existence d'un ancien océan


Les chaînes de collision résultent de l'affrontement de deux marges continentales jadis séparées par un océan. La formation de ces chaînes implique la fermeture de l'océan, sa disparition par subduction, suivie par la collision de ses marges. Il est possible de retrouver, au sein des chaînes de collision, des preuves de l'existence d'un océan et de ses marges passives.



Comment des structures géologiques actuelles révèlent-elles l'existence d'un ancien océan ?

Site de Christian Nicollet.
Présente de nombreuses informations sur le Massif du Chenaillet, entre autres.
Il décrit notamment le complexe ophiolitique de ce massif.

http://christian.nicollet.free.fr/page/Figures/pho
toteque.html#LO

Site de l'académie de Rouen.
Présente également une étude sur ce même massif du Chenaillet.

http://www.ac-rouen.fr/pedagogie/equipes/svt/penro
se/penrose.htm

Site de Géol-Alps.
De nombreux renseignements.

http://www.geol-alpes.com/




Comment des structures géologiques actuelles révèlent-elles une des deux marges passives de l'océan ?

Site de Géol-Alps .
Présente de nombreuses structures de failles en extension, vestiges des anciennes marges passives.
Vous trouverez également sur ce site de nombreuses autres structures montrant les failles inverses, les nappes de charriages, les chevauchements...

http://www.geol-alpes.com/0_tecto_generalites/stru
ctures_tecto/extension.html



editionsdidier.com Terminale S - Accueil