Islande : segment émergé de la dorsale Atlantique

L'Islande est un segment de la dorsale médio-Atlantique mais sa morphologie et son activité géologique résulte également de la manifestation d'un point chaud. Cependant, l'observation directe des dorsales étant rendue difficile de part leur situation entre 2000 et 5000 mètres de profondeur, l'étude géologique de cette île permet toutefois de rendre compte des phénomènes liés à la divergence des plaques.

Comment s'exprime la divergence des plaques en Islande ?

 

  • Des photographies de zones fracturées en Islande

Le site http://www.pangaeasci.com/_iceland.htm présente les faits géologiques principaux d'Islande avec de nombreuses photographies montrant les failles propres à un système de dorsale.
Sur le site http://www.norvol.hi.is/trip1.html (Nordic Volcanological Institute), il est possible de voir de belles failles normales avec des blocs renversés comme dans ce troisième site http://www.simnet.is/gardarj/mapa/tingv.htm.

 

  • La divergence sur la carte géologique de l'Islande


Ce site présente la carte géologique ci-dessous, publiée avec l'aimable courtoisie de Gunnar H Kristinsson.
Voir un site qui présente la même carte géologique de l'Islande mais avec la légende en anglais.

Cliquer sur la carte pour la voir en haute résolution

 

 

 

 

 

Les éditions Didier © tous droits réservés