La pesanteur régnant sur Terre est source de déséquilibre de la position verticale chez l'Homme. Le maintien de la posture, position d'équilibre dynamique, nécessite la mise en jeu coordonnée de divers muscles.
C'est le système nerveux qui, de façon réflexe, ajuste en permanence l'état de contraction des muscles permettant le maintien de la posture.
Le réflexe myotatique constitue le mécanisme principal de ce maintien.
Cette réaction comportementale est en place chez le nourrisson (comportement inné). Elle fournit donc un exemple de déterminisme génétique du système nerveux.

 

 

 

 

 

Les éditions Didier © tous droits réservés