Du clonage naturel à la culture in vitro

 

Toute cellule vivante, quelque soit sa spécialisation, possède l'information nécessaire pour reconstituer toutes les parties d'une plante : c'est la totipotence. Ainsi, les plantes peuvent se reproduire à partir d'organes, de fragments d'organes ou de cellules isolées : c'est la multiplication végétative. Les plantes ainsi formées, sont toutes génétiquement identiques. Elles constituent un clone. D'autre part, la morphologie, la formation des organes (organogénèse) des végétaux dépendent de la répartition des hormones dans les tissus.

Comment la totipotence des cellules végétales permet-elle le clonage des végétaux ?

 

 

  • Sur le site du laboratoire de culture in vitro T E C H N I V I T , produisant et fournissant de nombreux milieux de culture, les principales techniques de cultures sont explicitées : micropropagation, Culture de méristèmes, Embryogenèse somatique, Haplo-diplo´disation par androgenèse ou gynogenèse, Création de variabilité ...
    On y trouve également de nombreux exemples avec photographies d'espèces cultivées in vitro.

 

  • Le site de l'entreprise les jardins du brisard, vendant du matériel pédagogique de culture et d'élevage, présente les différents milieux de culture ainsi que du matériel végétal stérile que l'on peut se procurer en classe. La page sur la culture in vitro aborde quelques exemples de cultures dont celles utilisant les plantes carnivores (Droséra, Dionée).
Des sites académiques exposent également des protocoles expérimentaux réalisables en classe . Nous avons relevé :

 

 

 

 

 

Les éditions Didier © tous droits réservés